Plongée technique

Plongée technique

Plongée Technique avec Total Diving

Vous cherchez l’adrénaline pure en plongée sous-marine. Des expériences extrêmes! Total Diving est l’expert en plongée Technique.

Qu’est ce que la plongée technique?

La plongée technique se définie comme étant une plongée qui est au delà des limites de la plongée récréative (en terme de profondeur et/ou limite de non décompression).  Chaque plongée doit être planifié à la minute proche. Selon le profile déterminé, un mélange de gaz va être spécialement exigé (Nitrox, oxygène, air, hélium).  Le cours de plongée technique n’est pas une progression typique en plongée sous-marine. C’est un parcourt particulier pour les plongeurs audacieux qui veulent des expériences subaquatique unique.

Quel type d’équipement a t’on besoin pour faire de la plongée technique?

Le principe de base en terme d’équipement pour la plongée technique est la redondance. Dû à la nature des plongées techniques, nous plongeons avec un plafond virtuel. Dépasser les limites de la plongée récréative, si le plongeur technique remonte à la surface directement, il est extrêmement à risque pour les maladies de décompression. Donc il faut que le plongeur technique soit capable de résoudre tous ses problèmes de façon autonome sous l’eau. La redondance est d’avoir en double tous les équipements essentiel à la survie du plongeur technique.

Plusieurs configurations sont disponibles pour le plongeur technique.

  • Cylindres en double dans le dos « Backmount »

  • Cylindres en latéral « Sidemount »

  • Recycleur « Rebreather »

 

Chacune de ces configurations ont leurs avantages et désavantages.

Qu’est que la configuration avec des cylindres en double dans le dos « Backmount »

C’est la configuration la plus typique de la plongée technique et la plus utilisée. C’est un système avec deux bouteilles dans le dos réuni par des bandes et un « manifold ».  Le manifold est un tuyau qui relie le gaz des 2 bouteilles ensemble.  Il est muni d’un isolateur qui permet de séparer le gaz des bouteilles en cas d’urgence. En tout tant on peu protéger la moitié des gaz.

Sur le « manifold » il est possible d’y attacher 2 détendeurs complets (1er étage et 2e étage). En cas d’avarie avec un détendeur, vous avez un 2e détendeur complet pour sortir de votre plongée en toute sécurité.

Le harnais est particulier en plongée technique. Il doit pouvoir être robuste pour supporter les cylindres. La plupart du temps avec une plaque de métal pour supporter la charge des cylindres. Une bande doit passer entre les jambes pour s’assurer que le harnais demeure bien en place. Il doit avoir 4 gros « D-Ring » pour y attacher les « stages » (bouteilles supplémentaires pour les autres gaz) et accessoires.

Le système de gonflage doit aussi avoir une redondance due au fait que la sécurité du plongeur technique est grandement liée à sa capacité de se maintenir à des profondeurs spécifiques selon le modèle de décompression.

 Beaucoup d’autre aspect de cette configuration est couvert pendant le cours Tec40, 45, 50.

Qu’est que la plongée « Sidemount » avec des bouteilles en latéral.

Cette configuration n’est pas exclusivement destinée à la plongée technique. Plusieurs plongeurs récréatifs l’utilisent. Dans un but de plongée technique cette configuration est très acceptable. Cette configuration requiert une grande discipline de son utilisateur pour la sécurité de tous.

N’ayant pas d’isolateur entre les bouteilles, la gestion de l’air est cruciale. Il ne devrait jamais avoir moins de 200psi d’écart entre les bouteilles. Un grand avantage est que les bouteilles étant placées en latéral, elles donnent un accès complet aux détendeurs.  En terme de gestion des valves, le fait de les voir va solutionner des problématiques beaucoup plus facile que le « Backmount ».

L’équipement « Sidemount » est adapté au plongeur. En comparaison avec le « Backmount » le matériel est adapté aux cylindres. Le plongeur « Sidemount » doit monter l’équipement sur son corps. Il y a beaucoup d’ajustement pour arriver au résultat voulu. La flottabilité « Trim » est beaucoup plus facile à atteindre 

Les « Sidemount » a été créé pour passer des petites restrictions en grotte mais il n’est pas nécessairement adapté pour tous les types de plongée. Manipuler les différentes attaches en eau très froide n’est pas toujours évident avec de gros gant.

Une formation Tec Sidemount de PADI est requise pour faire le cours de plongée technique.

Qu’est que la plongée en recycleur « Rebreather »

Au Québec, il a de plus en plus d’adepte de ce type d’appareil. La principale raison est le cout exorbitant de l’hélium pour les plongées plus de 150-165 pieds de profond. Pour plus d’information sur la plongée avec hélium. Informez vous sur nos programme Tec 65 (trimix normoxic ) et Trimix (trimix hypoxic) de PADI

Le principe du recycleur comme son nom le suggère est qu’il réutilise le gaz expiré, qui est déjà bon, en réinjectant de l’oxygène dedans. Le CO2 qui est produit par le plongeur est absorbé par la cartouche filtrante de « sofmoline ». En gros c’est un mélangeur nitrox ou trimix sur le dos du plongeur.

Nous sommes spécialisés en recycleur KISS Rebreather. Nous avons aussi un instructeur sur le Prism 2 de Hollis.

Vous êtes intéressé sur les « Rebreather » Venez l’essayer en piscine, c’est une expérience intéressante. Rejoignez la loupe.

Quelle formation ai-je besoin pour faire de la plongée technique.

Nous offrons le programme complet de TecRec de PADI comme plongeur et instructeur. Total Diving compte parmi son équipe 2 entraineurs d’instructeur TecRec PADI 

Loading...